Publié par

LES ÉTATS DU DÉSIR – PARTIE N°2

LES COEURS TÉTANIQUES
Un projet réalisé par Lena Paugam

avec
Sébastien Depommier
Antonin Fadinard
Lena Paugam
Julie Roux
Fanny Sintès
Benjamin Wangermée

texte
Sigrid Carré Lecoindre
regard scénographique
Aurélie Lemaignen
avec la participation de
Pauline Cheviller et des
élèves de PSL qui travaillent
avec Lena Paugam pour leur
recherche autour du thème
du Vertige.

SACRe (Sciences, Arts, Création, Recherche) est une formation doctorale dédiée aux créateurs. Plasticiens, musiciens, cinéastes, metteurs en scène, acteurs, designers, mais également chercheurs en sciences exactes, et en sciences humaines et sociales, sont amenés à développer une réflexion à la fois artistique et théorique, impliquant une approche innovante dans leur méthode, la construction de leur objet et la présentation de leurs résultats.
Tout en respectant les critères académiques, SACRe a pour vocation d’inventer un nouveau type de doctorat, mettant la création au centre de la thèse.
Inauguré en 2012, ce programme doctoral accueille à ce jour trente-deux doctorants.
Chacun d’entre eux bénéficient de moyens financiers, matériels et humains. A échéance de trois ans, ils soutiennent leurs thèses en public, devant un public constitué de membres habilités et de personnalités issues du monde de l’art. Le format des soutenances varie selon les disciplines, et pourra inclure des performances, expositions, concerts et projections. Formation doctorale de Paris Sciences & Lettres – Research University, SACRe résulte de la coopération de six de ses établissements membres : le Conservatoire national supérieur d’Art dramatique, le Conservatoire national supérieur de Musique et de Danse de Paris, l’École nationale supérieure des Arts Décoratifs, l’École nationale supérieure des Beaux-arts, l’École normale supérieure et l’École nationale supérieure des métiers de l’image et du son (La Fémis).

L’ouverture du chantier des États du désir constitue un élément essentiel du processus de recherche engagé par Lena Paugam dans le cadre de son doctorat. Il a pour but d’expérimenter les dispositifs scénographiques et dramaturgiques sur lesquels reposera le spectacle qu’elle présentera en tant qu’objet pratique de sa soutenance en mai 2016. Lena Paugam observe depuis novembre 2012, les dynamiques spatio-temporelles du Désir, terme considéré en tant que concept d’esthétique théâtrale. En janvier 2015, elle a présenté Les yeux déserts, une installation – performance – vidéo co-écrite et réalisée avec François Hébert. Cette deuxième étape de travail, intitulée Les coeurs tétaniques, vise à vérifier les conditions de possibilités d’un spectacle à dramaturgie aléatoire constitué à partir d’une partition théâtrale fragmentée, matériau poétique avec dialogue mais sans rôle déterminé, un texte commandé par la metteur en scène à la dramaturge Sigrid Carré Lecoindre. Cinq étapes de recherche de ce projet seront proposées successivement entre janvier 2015 et mai 2016. Ce vaste chantier aboutira à la création d’une oeuvre protéiforme portant le même titre que la thèse de Lena Paugam – Les États du désir – vertiges, suspensions et incertitudes.

ThèmeL. Paugam, doctorante
SACRe promotion 2012
Mise en scèneLena Paugam
Date23/04/2015
Horairesjeudi 23 avril 2015, 15h
jeudi 23 avril 2015, 20h
vendredi 24 avril 2015, 15h
vendredi 24 avril 2015, 20h
Lieusalle Jouvet
Réservationuniquement par téléphone au 01 53 24 90 16.