Publié le

L’IMPROMPTU

L’IMPROMPTU, exercice dansé

Dirigé par Caroline Marcadé, Juliette Roudet et Jean-Marc Hoolbecq
Avec une soixantaine d’élèves

Finir l’année 2021 dans le sillon de la danse. Dire l’éclat des corps pour effacer les blessures. Dessiner l’envol en plein mouvement. Le temps d’un soir, le Conservatoire laisse place à la danse en tant qu’art du vivant. C’est bien de vivant dont il s’agit. La vitalité des élèves les plonge dans le travail chorégraphique et musical, ils font corps avec eux-mêmes et avec les autres, ils jouent au jeu de la peau sans perdre de vue le réel. Sous le regard des trois professeurs-chorégraphes, Caroline Marcadé, Juliette Roudet, Jean-Marc Hoolbecq, deux promotions travaillent ensemble. Nous avons choisi le geste vif de l’Impromptu. La spontanéité du temps court de travail -dix jours-est un défi lancé, celui d’aller au plateau comme on va à un rendez-vous d’amour, fiévreux, haletant. Trois courtes parties constituent L’Impromptu -L’absence, Le chaos, L’étreinte- Il n’est pas question ici de spectacle, il est question d’urgence. La danse est une courroie de transmission fondamentale dans l’art théâtral, sa capacité à ré-unir est exemplaire. Relier les corps entre eux, en montrer l’exercice, tel est le projet de L’Impromptu. A travers cet exercice, le Conservatoire réaffirme les mots de Pina Bausch : « Dansez, sinon nous sommes perdus ».

Lundi 20 décembre 2021 à 20h
Au Théâtre du Conservatoire

Réservation
Cliquer ici