Publié par

FESTIVAL JOUER ET METTRE EN SCÈNE 2020

Venez retrouver les élèves du double cursus « Jouer et mettre en scène » à l’occasion de leur dernier exercice, la présentation de leurs créations.
Ces présentations se dérouleront du 2 octobre au 2 décembre 2020 au Conservatoire.

Les élèves présenteront leurs créations sur les périodes suivantes :

LISA TOROMANIAN

Vendredi 2 octobre
18h et 21h – Salle Jouvet
Être ou ne pas naître, écrit par Nadine Moret et Lisa Toromanian, mis en scène par Lisa Toromanian
Avec : Nadine Moret et Lisa Toromanian
Durée : 1h 

Nadine et Lisa se retrouvent dans la salle d’attente de la vie. Elles ne peuvent pas y entrer. En réalité on ne veut pas qu’elles y entrent. Elles n’entrent pas dans la norme. Une naine et une obèse ça pique les yeux.
Dans ce monde où nous pouvons à présent choisir le sexe de notre enfant, sa couleur de cheveux, ses yeux, choisir qu’il ne soit porteur d’aucune maladie génétique, ou encore qu’il n’ait pas de prédominance à l’obésité… Dans ce monde-là, qui choisirait d’avoir comme enfant Nadine, naine d’1m42 ? Ou bien encore Lisa, dont son IMC de 34,3 la place directement dans la case Obésité ?

Dans ce monde-là, Nadine et Lisa, n’existeraient pas. Elles n’auraient pas leur place.
Dans ce monde-là, elles resteraient toute leur vie dans la salle d’attente.
Dans ce monde-là, elles vont décider d’être les héroïnes de leur propre vie, en dehors des normes, et cases qu’on leur a attribuées

Samedi 3 octobre
15h, 18h et 21h – Salle Jouvet
Et si… ? écrit et mis en scène par Lisa Toromanian
Avec : Avec Salomé Ayache, Teddy Chawa, Ahmed Hammadi Chassin, Ilyes Hammadi Chassin, Virgil Leclaire, Alexandre Manbon, Nadine Moret, Pascale Seigneurie et Lisa Toromanian
Durée : 1h15

Et si je quittais ma  province pour gagner la capitale ? Et si je voulais réaliser mes rêves ? Et si l’avenir n’était pas celui que j’espérais ? Et si je pouvais recommencer ? Et si …? Et si…? Beaucoup de questions, peu de réponses. 
Chronologie d’une vie imaginaire, où se côtoient de multiples fantômes passés et à venir.  

Réservation : lisatoromanian@gmail.com

MAY HILAIRE ET LOUISE LEGENDRE

Vendredi 9 – samedi 10 octobre
15h et 19h30 – Salle Jouvet
La Couleur de la Justice, de Richard Norton-Taylor, mis en scène par May Hilaire et Louise Legendre
Avec : Jean–Fréderic Lemoues, James Borniche, Bénédicte Mbemba, Sipan Mouradian, Héloïse Mannessier, Alexandre Prince, Mégane Ferrat, Louise Legendre/May Hilaire (en alternance)
Durée : 1h45

Stephen Lawrence, un jeune adolescent noir meurt après avoir été poignardé par une bande de jeunes hommes blancs dans une attaque raciste.
Pendant des années, malgré de nombreux témoignages accusant cinq suspects, la police échoue à trouver des preuves suffisantes pour inculper.

Conçu à partir des retranscriptions de l’enquête publique, La Couleur de la Justice est une reconstruction dramatique de l’Enquête Lawrence ouverte en 1998 pour établir si les erreurs de la police étaient seulement dues à de l’incompétence ou s’il s’agissait également d’autres choses.

CLÉMENTINE AUSSOURD

Vendredi 16 octobre à 20h – Générale
Samedi 17 octobre

18h et 21h – Salle Jouvet

Les présentations de Clémentine Aussourd sont annulées en raison des mesures sanitaires nationales. Nous vous tiendront informés de leur éventuel report.

Histoire de…
Écriture et mise en scène Clémentine Aussourd
Avec : Geoffrey Palisse, Charly Fournier, Lola Blanchard, Dan Azoulay, Clémentine Aussourd
Musiciens : Nikola Takov, Benoît Segui, Nicolas Fleury

Histoire de se perdre dans un endroit, délicat de soi
Histoire de, Histoire trois 
Histoire de se raconter des choses
Histoire des roses

Histoire de se chanter nos secrets
Histoire de passer un bon moment 
Histoire d’une journée sur les quais
Juste Histoire de passer l’temps

Histoire de parler sous la pluie
Histoire de jouer avec lui
Histoire de s’prendre pour des héros
Histoire-Géo

Histoire de « j’déballe et j’remballe »
Histoire de carte postale 
Histoire de vous dire qu’à part ça, tout va très bien
Juste Histoire d’avoir bonne mine demain

Raconter une histoire suppose de donner des sensations à celui à qui on la raconte. Non pas de lui apprendre qu’il pleut, mais lui donner l’impression de se mouiller pendant l’averse. 
Une soirée donc, histoire de se mouiller tous un peu.

LEAH LAPIOWER

Mercredi 28 octobre 14h et 17h
Jeudi 29 à 14h et 17h
Vendredi 30 à 11h, 14h et 17h

Les présentations de Leah Lapiower du jeudi 29 à 17h, du vendredi 30 à 11h, 14h et 17h sont annulées en raison des mesures sanitaires nationales. Nous vous tiendront informés de leur éventuel report.

Au Faubourg
Ce que Marie ne savait pas,
écrit et mis en scène par Leah Lapiower
Collaboration artistique Anthony Moudir, création sonore Martin Grandperret, scénographie Chloé Sassi

Avec : Maël Besnard, Sylvain Debry, Emma Meunier, Anthony Moudir, Leah Lapiower, Mélody Pini

Rébecca Keller, pédo-psychologue dans un hôpital français, enquête officieusement sur la mort inhabituelle d’une petite fille, au sein de son service. Progressivement l’enquête se transforme en une traque dangereuse, entre rêve et réalité, qui menace de la saisir à ses propres pièges. 
Ce que Marie ne savait pas est une pièce immersive, déambulatoire qui traite du rapport de l’homme à la mort, entre désespoir et résilience. 

Réservation : leah.lapiower@eleve.cnsad.fr

ANTHONY MOUDIR

Vendredi 27 et samedi 28 novembre
20h
– Plateau du théâtre

Les présentations d’Anthony Moudir sont également annulées en raison des mesures sanitaires nationales. Nous vous tiendront informés de leur éventuel report.

Si fraternel enfin (un étranger), d’après Albert Camus,
Jeu et mise en scène Anthony Moudir
Durée : 1h30
Anthony présentera dans un seul en scène une adaptation de L’étranger d’Albert Camus, sur le plateau du Théâtre du Conservatoire.